Avez-vous confiance en l’industrie 4.0 ?

Industrie robot


Vous ne croyez pas à l’industrie 4.0 ? Pour vous, c’est une science obscure qui n’a aucun avantage pour votre domaine d’activité, un processus complexe qui ne fera pas ses preuves. Pourtant, il y a tant d’exemples de la réussite d’entreprise grâce à l’industrie 4.0. Aujourd’hui nous allons vous citer quelques entreprises ayant fait confiance à l’industrie 4.0.

L’industrie 4.0 rêve ou cauchemar des entreprises ?

Cette année 2021 marquera un tournant majeur pour les entreprises quant à l’explosion du digital.
Chakib Achour l’a bien compris, l’industrie 4.0 est d’actualité. En effet, le directeur marketing et stratégies de Huawei Technologies au Maroc en est certain, il affirme “L’usine 4.0 est l’avenir de l’industrie marocaine ”.
La crise du Covid-19 n’aura pas découragé la firme Huawei, à investir dans cette industrie connectée. Au Maroc Huawei, compte trois grands secteurs d’activité :
– La fourniture de réseaux de télécommunication aux opérateurs
– La fourniture de solutions aux institutions publiques et entreprises
– La fourniture de terminaux mobiles au grand public

Le secteur de l’industrie porté par le 4.0


Autant de secteurs dont l’industrie 4.0 accompagne la croissance.
Un autre exemple récent : Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs, soutien aussi l’industrie connectée, il justifie que « L’IA est une des clés pour améliorer notre fiabilité et notre performance. »
Afin de mutualiser les connaissances et les ressources lors des différentes phases de prototypages. L’exploitation des données client, mais aussi des données ferroviaires est permise grâce à la L’IA ;
Réduire la pénibilité des agents, gagner du temps lors des contrôles voyageurs, mesurer l’affluence dans les gares autant de données collectées grâce à cette industrie nouvelle génération.
Le but est bien de rendre accessibles au plus vite les informations voyageuses, mais aussi d’optimiser la productivité des agents.


On pensera également au group Esker qui encourage les industries à se digitaliser. L’éditeur de logiciels Esker accompagne l’industrie agroalimentaire à faire sa transition digitale. Un traitement des commandes jusqu’à 80 % plus rapide dans son exécution.

Des entreprises armées pour l’industrie 4.0



Pour ce passage à l’industrie 4.0 quoi de mieux que de former ses salariés aux nouvelles pratiques de l’automatisation et de la technologie futuriste. La Mécanic Vallée et le Campus des Métiers et des Qualifications Excellence Industrie du Futur propose des formations en ligne pour les manager chargés de préparer les salariés aux nouvelles technologies de l’industrie du 4.0.

Comment passer à l’industrie 4.0 ?


Mais rappelons-le l’état a mis en place des aides à la digitalisation des entreprises. Appelé « aide à la numérisation des entreprises » Un chèque d’un montant de 500 euros permettant de booster les entreprises dans leur digitalisation. Ce chèque numérique est soumis à quelques conditions pour pouvoir en bénéficier.
Les régions ont également mis en place des actions de soutien de l’activité économique des TPE, PME, artisans, commerçants et professions libérales en leur proposant des aides financières à la transformation digitale.
En dehors des aides de formations, il y a également des MOOC accessible à tous gratuitement, pour se former et s’informer sur les stratégies à mettre en place au sein de son entreprise. Mais il existe également des agences spécialisées dans l’accompagnement des PME TPE dans la digitalisation des entreprises.


Vous l’avez bien compris, l’industrie 4.0 regorge de merveilles pour l’accompagnement des entreprises à passer dans le digitale. Mais vous, seriez-vous prêt à passer à l’industrie du futur ? Si votre entreprise est dans un processus de transformation, et souhaite réellement se doter de nouvelles technologies, nous vous invitons à sauter le pas.

Sources : leseco.ma labecedaire industrieweb



Comment
Name
Email